04 74 65 85 41

Jeune ET entrepreneur, c’est possible ?


Chers (jeunes) portés,

Cher portés qui connaissez des jeunes ayant l’esprit d’initiative.

D’après Le Monde, l’âge moyen de la signature du premier CDI oscille aux alentours des 27ans. Avant, les jeunes ex-diplômés doivent quasi-obligatoirement passer par des stages ou des CDD. La crise de 2008-2009 a eu pour effet d’accélérer la création d’entreprises : 43% des auto-entrepreneurs sont âgés de 20 à 34 ans ! Les plus débrouillards de la génération des 20-25 ans rejoignent les incubateurs de grandes écoles qui sont de formidables révélateurs en prise directe avec le marché. Ainsi, la tranche des 25-35 ans sont totalement en phase avec les nouvelles technologies de l'information et de la communication, les fameuses « NTIC ». Le numérique est en plein essor, il y a une pénurie de talents. Ce secteur doit donc être stimulé. CQFD.

À cet égard, les écoles de commerce et de management sont très sensibles à la réflexion sur les aspects pratiques de la création d‘entreprise. Des écoles proposent des diplômes universitaires de création d'entreprise innovante. Des sponsors tels que des assurances, des mutuelles, ou des cabinets d’audit soutiennent ces incubateurs et dynamisent l’initiative entrepreneuriale de ces apprentis chefs d’entreprise. Citons par exemple le partenariat entre l’IUT Lyon 3 et le CNAM Rhône-Alpes pour développer une licence professionnelle en management des petites entreprises et des entreprises artisanales.

Citons également l’ECAM de Lyon qui accompagne ses apprentis ingénieurs à travers le projet « Waoup », une communauté de talents qui fonde les entreprises de demain en partageant leurs idées, leurs compétences et la valeur créée. Pascal Boulon, son directeur des formations et responsable entrepreneuriat explique : « Cela leur permet d’avancer avec un encadrement spécifique sur des projets innovants mais sans courir de grands risques ni être seul. (…) Nous souhaitons également mettre à disposition de Waoup les moyens techniques de l’école sous forme d’un Fab Lab - « Ecam factory » - en cours d’organisation ». 

Qu’on se le dise : la valeur n’attend pas le nombre des années ! Et les apprentis entrepreneurs peuvent accumuler de l’expérience en multipliant leur participation à ce type d’initiatives !

Plus d’informations: http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/11/21/j-ai-l-impression-d-etre-une-variable-d-ajustement_3518083_3224.html

Portez-vous bien et à très bientôt !

L’équipe de TIPI Portage

 

Partager cet article

Partager sur Facebook   Partager sur Linkedin   Partager sur Viadeo   Partager sur Google+



Et portez-vous bien !